Skip to main content

// Films // Un journaliste au front

National Film Board

Un journaliste au front

Santiago Bertolino / Canada / 2017 / 98 ' / English - Arabic / S.T. French

Credits

Aube Foglia
Mélanie Bouchard
Olivier Calvert
Esmerine
Nathalie Cloutier & Denis McCready

Links & Reviews

Awards & Festivals

Film de clôture, RIDM 2016
Sélection Officielle, Festival DOXA du film documentaire 2017

Upcoming Screenings

previously screened

In Production

De l’Égypte à la Turquie et à l’Irak, en passant par Israël et la Palestine, le documentaire montre les hauts et les bas d’un nouveau journalisme en action.

Synopsis

Qu’est-ce qui fait courir Jesse Rosenfeld ? Jesse est un reporter pigiste canadien établi à Toronto qui a fait de l’ensemble du Moyen-Orient son terrain d’observation. Le documentaire suit son quotidien alors qu’il parcourt notamment l’Égypte, Israël et la Palestine, la Turquie et le Kurdistan irakien. Centré sur ce personnage aux multiples facettes qui doit répondre aux impératifs de l’actualité pour vivre de sa plume, Un journaliste au fronttémoigne d’une réalité régionale complexe, marquée par les brûlures de l’histoire, tout en rendant compte de l’évolution de la pratique journalistique dans un tout nouveau contexte médiatique.

Face à « l’appel  » des zones de guerre, Jesse répond toujours présent, habité qu’il est par une forme d’idéalisme qui montre sa foi en l’humanité. Qu’il couvre les espoirs déçus de la révolution égyptienne (on croise au Caire le journaliste canadien Mohamed Fahmy arrêté et jugé par le régime pour avoir approché les Frères musulmans), les soubresauts du conflit israélo-palestinien à partir de Ramallah ou de Gaza, la réalité des camps de réfugiés dans le Sud-Est de la Turquie ou la progression des combattants kurdes contre le groupe armé État islamique dans le nord de l’Irak, l’homme est là pour faire comprendre à ses lecteurs les enjeux sur le terrain. À travers les multiples récits qu’il recueille, il s’efforce de raconter l’impact des grands évènements historiques sur les populations locales. Sensible à cette démarche, Un journaliste au front épouse la cause d’un homme constamment en mouvement qui doit sans cesse composer avec la jungle de la communication pour imposer ses sujets et espérer faire la une.

Jesse est un journaliste dans l’air du temps. Documentant son parcours en zone de conflit, le film montre la nouvelle réalité des reporters pigistes qui  doivent s’adapter aux grands bouleversements de l’information suite à la crise de la presse écrite des années 2000. Aujourd’hui, tout passe de plus en plus par le Net et, pour se faire un nom, Jesse doit collaborer à plusieurs magazines Web comme le Daily Beast, un site américain qui rejoint un large lectorat. De cette révolution, en marge des médias traditionnels, est né un nouveau type de journalisme qui exige des reportages humains très documentés et une position éditoriale forte et fiable de la part des reporters. Un journalise au front nous initie à cette nouvelle quête effrénée de l’information qui entend se dissocier des médias de masse.

À travers les obstacles et les frustrations que doit surmonter Jesse (obtention d’une accréditation par un média qui couvrira les frais de déplacement et d’hébergement, recrutement d’un guide et d’un interprète, recherche de contacts, évaluation des risques, mise des ressources en commun), le documentaire nous fait découvrir les différentes étapes menant à l’écriture d’un article. En affirmant son point de vue face à l’actualité, le journaliste des temps modernes entend approcher le réel différemment et retrouver son statut de citoyen. Pour Jesse Rosenfeld qui appartient à la génération de ceux qui ont grandi avec la guerre en Irak, il est important de toujours contextualiser et il ne se prive pas de renvoyer l’Occident à sa part de responsabilité dans l’actuel bourbier moyen-oriental.

Par sa forme qui allie entrevues avec le protagoniste, reportages sur le terrain, prises de position et documents d’archives glanés dans les médias, Un journaliste au front multiplie les angles pour dresser le portrait d’un nouveau journalisme en action à l’heure du tout numérique. Collé aux déplacements incessants de Jesse, le film s’apparente à un film d’action aux multiples rebondissements qui tient le spectateur en haleine. À l’occasion de quelques plages de repos à Toronto où le journaliste se met provisoirement à l’abri des rumeurs du monde, Jesse Rosenfeld dévoile d’autres aspects de sa personnalité : celle d’un professionnel aguerri, hanté par des images d’horreur et qui ne pose jamais en héros. Prisonnier d’un cycle sans fin, l’homme reprendra bientôt sa course vers d’autres cieux mouvementés avec un seul espoir en tête : celui de conscientiser ses lecteurs aux réalités géopolitiques du monde et de faire bouger les lignes. Solidaire de la quête de vérité qui anime un Jesse Rosenfeld rempli de contradictions, Un journaliste au front prend le temps de nous révéler de l’intérieur l’importance d’une information indépendante, diversifiée et critique, dans un paysage médiatique enclin à la convergence.

 

Join us on Facebook