Aller au contenu principal

// Films // Le Cauchemar de Darwin

Le Cauchemar de Darwin

Hubert Sauper / France - Autriche - Belgique - Canada - Finlande - Suède / 2004 / 107 ' / Anglais - Russe - Swahili / S.T. Français

Credits

Denise Vindevogel
Hubert Sauper
Hubert Sauper
Barbara Albert, Martin Gschlacht, Edouard Mauriat, Hubert Sauper, Antonin Svoboda & Hubert Toint

Awards & Festivals

Gagnant, Prix du Jury de Cinéma Europa, Venice
Gagnant, Prix de film du Vienne, Viennale
Gagnant, Prix documentaire du ONF, Montreal
Gagnant, Meilleur film, Copenhagen Dox 2004
Gagnant, Meilleur documentaire, European Film Awards 2005
Gagnant, Grand Prix, Festival de Film d'Environnement Paris 2004
Gagnant, Meilleur documentaire, European Film Awards 2005
Gagnant, Prix du public - Meilleur documentaire, Belfort 2005
Gagnant, Grand Prix du Jury, First Film Festival Premiers Plans, Angers 2005
Gagnant, Grand prix pour le meilleur documentaire, Mexico Cine Contemporain 2005
Gagnant, Meilleur film, Chicago Doc Festival 2005
Gagnant, Prix du public, Thessaloniki Documentary Film Festival 2005
Gagnant, Prix de distribution de Norvège, Oslo Eurodoc 2005
Gagnant, Grand Prix, Meilleur film, Docaviv, Israel

Purchase this title on DVD

À Venir

Restez à l'écoute pour toutes les projections à venir!

In Production

Les conséquences de la mondialisation pour le peuple en Tanzanie

Synopsis

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation. En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fût introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord. Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, prostituées, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d’immenses avions-cargos de l’ex union soviétique forment un ballet incessant au dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud: celui des armes.