Aller au contenu principal

// Films // Coeur du ciel, coeur de la terre

Coeur du ciel, coeur de la terre

Frauke Sandig & Eric Black / Allemagne - États-Unis / 2011 / 98 ' / Espagnol - Mayan / S.T. Anglais

Credits

Grete Jentzen
Eric Black & Frauke Sandig
Eric Black
Arturo Pantaleón
Eric Black & Frauke Sandig
Assistant réalisateur: Florina Mendoza
Assistants au son: Roque Hernandez

Awards & Festivals

Sélection officielle, Vancouver International Film Festival
Gagnant, Special Mention, DocsDF, Mexico City
Gagnant, Special Jury Mention, Festival Int. de Cine de Derechos Humanos, Buenos Aires
Gagnant, Special Jury Mention, International Film Festival and Forum on Human Rights in Geneva
Gagnant, Nature Film Prize, Germany, Audience’s Favorite Award
Gagnant, the Pukañawi Award, Festival Internacional de Cine de los Derechos Humanos, Bolivia, First prize
Sélection officielle, Muestra de Cine Internacional Memoria Verdad Justicia, Guatemala
Gagnant, First Prize, Planet in Focus, Toronto
Sélection officielle, IDFA Amsterdam, Masters Section
Sélection officielle, Festival de Cine Verde de Barichara, Colombia, Closing Night Film
Sélection officielle, Cinema Planeta, Mexico, Closing Night Film
Gagnant, Runner up for Audience Award, Chicago Latino Film Festival,
Gagnant, People’s Choice Award, Cowichan International Aboriginal Film Festival
Sélection officielle, Cinélatino Rencontres de Toulouse
Gagnant, Amnesty International Reel Awareness Human Rights Film Festival, Toronto
Sélection officielle, Nepal Indigenous Film Festival
Gagnant, Prix Teueikan - Création 2e Prix, Direction Photo & Prix Séquences pour le Meilleur Documentaire, Festival Presence Autochtone, Montreal 2013

À Venir

Restez à l'écoute pour toutes les projections à venir!

PRÉCÉDENTS

This movie has not been screened yet.

In Production

Un superbe documentaire réfléchie sur la culture maya et la résistance indigène.

Synopsis

À travers de très belles images, le spectateur est invité à partager les expériences quotidiennes et rituelles de six jeunes Maya, leur relation à la fragile beauté de la nature, ainsi que leur appropriation de la cosmologie maya. Les mots, puisés dans le répertoire conceptuel indigène, disent leur détermination à résister à la destruction de leur culture et de leur territoire.