Aller au contenu principal

// Films // Déluge au pays du Bass

Déluge au pays du Bass

Omar Amiralay / Syrie / 2005 / 46 ' / Arabe / S.T. Anglais

Credits

Chantal Piquet
Meyar Roumi
Omar Amiralay

Links & Reviews

À Venir

Restez à l'écoute pour toutes les projections à venir!

PRÉCÉDENTS

In Production

Des images superbes et pleines, des portraits d’hommes au pouvoir assuré et tranquille, et d’enfants cernés par l’idéologie et la discipline de la pensée.

Synopsis

Déluge au pays du Baas, réalisé en 2003, n’est pas un film « d’actualité ». Ce n’est pas non plus un film révolutionnaire. Omar Amiralay construit une œuvre simple, une sorte de huis-clos métaphorique de la fermeture imposée par le régime du parti Baas, sans discours ni effets de style. Des images superbes et pleines, des portraits d’hommes au pouvoir assuré et tranquille, et d’enfants cernés par l’idéologie et la discipline de la pensée.

Tout le contraire de ce à quoi ce film nous invite, comme le font les grands documentaires. Tamer al-Awan nous conjurait de ne pas détourner le regard. Omar Amiralay entraîne le nôtre à l’intérieur de la Syrie d’Al-Assad, là où nait aujourd’hui, dix ans après, la révolte et la guerre civile.