Skip to main content

// Blogs // network's blog

network 18/12/2014 - 01:00PM

Mise en lumière du cinéclub CP St. John's

Avec tant de groupes, d’organismes et de bénévoles consacrant leur temps et leur énergie à maintenir les cinéclubs à travers le Réseau Cinéma Politica, nous avons cru qu’il serait pertinent de mettre en lumière des cinéclubs individuels, afin de représenter notre vaste réseau plutôt abstrait d’une manière plus concrète. Alors, de temps à autre, un cinéclub prendra la parole pour discuter de ses activités, ses défis, ses réussites et plus encore. Pour la troisième mise en lumière d’un de nos cinéclubs, nous avons demandé à Cinema Politica St. Johns de nous envoyer leurs pensées et leurs réflexions.  Vous trouverez ci-bas la réponse, rédigée par la fondatrice de CP St. Johns

Les films documentaires « surfent » sur la vague!

Cinema Politica St. John’s est véritablement un phénomène communautaire. En avril 2013, nous avons projeté notre premier film. Depuis, notre groupe est en plein essor.

Les excellentes projections de Cinema Politica que j’ai eu la chance de voir à Fredericton et à Ottawa m’ont donné l’envie de lancer mon propre à Saint-John’s, à Terre-Neuve. En lançant le projet dans une ville qui n’avait pas de salle de cinéma indépendant, et où la communauté militante est fragmentée, j’avais espoir que Cinema Politica suscite le dialogue au sein de la communauté, et qu’il mette les résidents en contact avec les injustices qui subsistent non seulement chez nous, mais partout dans le monde. Les films documentaires ont le pouvoir de nous présenter les problèmes mondiaux en nous informant, mais également en nous divertissant, tout en nous faisant entrevoir des solutions.

La communauté de Saint John’s a adopté Cinema Politica. Notre public est composé d’habitués enthousiastes et fidèles, et nous voyons de nouveaux visages à chaque projection, grâce aussi aux différents organismes qui collaborent avec nous. En effet, nos efforts pour établir des collaborations communautaires ont élargi notre public et ont augmenté notre visibilité au sein de la communauté. Par exemple, l’an dernier notre projection de Salmon Confidential en collaboration avec le People and the Sea Film Festival (Le festival des films du peuple et de la mer) a attiré un public diversifié comprenant biologistes, pêcheurs locaux et militants.  Notre collaboration avec On the Move Partnership (un groupe de recherche international) pour la projection de La fin de l’immigration? a attiré un public attentif qui a engagé un dialogue avec nos invités de la Fédération des travailleurs et travailleuses de Terre-Neuve, des entreprises de Terre-Neuve, et de l’Université Memorial. Fait marquant de 2014 : à la projection de Budrus en collaboration avec le Gower Street United Church, notre public de 100 personnes à fait des dons pour les victimes de violences en Palestine.

The Independent, la seule agence de presse indépendante de Terre-Neuve et du Labrador, a joué un rôle important dans la brève histoire de CP St. John’s. Nous avons formé un partenariat avec The Independent en septembre 2014 pour publier des articles et des critiques de films après nos projections (comme ceci), et pour effectuer de la promotion croisée. Comme Cinema Politica et The Independent partagent le but commun d’encourager le discours public sur les problèmes sociaux sous-représentés, ce partenariat était tout à fait naturel.    

Au nom de tout le monde qui m’a remercié d’avoir lancé le cinéclub CP St. Johns, je remercie le Réseau Cinema Politica de m’avoir donné l’occasion de présenter à Terre-Neuve, des documentaires regorgeant de puissants messages. 

 

Join us on Facebook