Skip to main content

// Blogs // network's blog

network 18/12/2014 - 02:00PM

À la une: Cinema Politica Berlin

Avec tant de groupes, d’organismes et de bénévoles consacrant leur temps et leur énergie à maintenir les cinéclubs à travers le Réseau Cinéma Politica, nous avons cru qu’il serait pertinent de mettre en lumière des cinéclubs individuels, afin de représenter notre vaste réseau plutôt abstrait d’une manière plus concrète. Alors, de temps à autre, un cinéclub prendra la parole pour discuter de ses activités, ses défis, ses réussites et plus encore. Pour la quatrième édition de « À la une », nous avons demandé à Cinema Politica Berlin de nous envoyer leurs pensées et leurs réflexions.  Vous trouverez ci-bas la réponse, rédigée collectivement par l’équipe de CP Berlin.

Depuis sa fondation en juillet 2011, Cinema Politica Berlin (CPB) présente, au cœur de Neukölln, l’un des quartiers les plus vivants de Berlin où cohabitent des résidents de longue date et de nouveaux arrivants originaires de partout dans le monde, des films documentaires stimulants dans des lieux de réunions informels. La saveur internationale de son atmosphère est accentuée par la diversité des films projetés, par l’équipe chargée de CP (actuellement deux Colombiens, un Italien, un Grec et un Croate) et par notre lieu de rencontre, le Twinpigs (un bar intime, géré par un Suédois et un Chilien). Mais pour nous, tout le monde est « bien de chez nous », comme la bière d’ailleurs! Après avoir débuté dans un petit bar avec 15 places, nous accueillons maintenant, toutes les deux semaines, 60 personnes.

Les étudiants de The Hertie School of Governance ont fondé notre cinéclub et continuent à s’occuper de son organisation. Après trois ans de projections aux deux semaines pendant l’année scolaire, CPB est reconnue non seulement par les étudiants de The Hertie School, mais par un vaste public à Berlin. Les projections de CPB offrent aux étudiants en politique publique l’occasion de se plonger dans des études de cas qui vont au-delà de la théorie vue en classe, de clarifier leurs notions et de s’en inspirer dans leurs actions, en s’unissant avec les non-étudiants, qui comptent habituellement pour la moitié du public.  Nous nous efforçons d’élaborer une plate-forme pour la discussion et les échanges d’idées.

Nous cherchons à organiser et à animer des discussions après les projections avec les cinéastes et les personnes disposées à partager leur expérience avec notre public le plus souvent possible. Ces discussions créent un espace permettant au public de renforcer leur engagement en lien avec le contenu des films et leurs implications sociopolitiques et éthiques. De plus, ces dialogues introduisent notre public à de nouvelles informations et aux organismes œuvrant dans les domaines apparentés aux sujets présentés.    

Nous avons eu le plaisir d’animer une série de questions-réponses avec Mauro Mondello, le réalisateur de STATELESS, en décembre 2012 et une autre discussion avec Marek Tuschinsky, directeur créatif du Tactical Technology Collective et coréalisateur de EXPOSING THE INVISIBLE, en février 2014.  Ce dernier événement animé par Morana Miljanovic, une codirectrice de CPB, a mené à la création d’un stage pour une personne et d’un emploi pour une autre personne au sein de l’organisme. Il est parfois que nos invités soient eux-mêmes des étudiants.  Par exemple, Karina Campos, de l’Argentine, a ajouté son histoire à la projection de LES FEMMES DE LA BRUCKMAN, et Jeff Deutsch des États-Unis nous a aidés à comprendre le mouvement derrière l’action que l’on peut voir dans le film IF A TREE FALLS.  Cette dernière projection était aussi marquée par la présence de deux membres du groupe non conventionnel « Fuck for Forest » qui, à la fin de l’événement nous ont surpris avec une chanson.  À la projection de TAQWACORE : THE BIRTH OF PUNK ISLAM, Omar Kasmani et Katrin Simon de l’Institut des études islamiques de Berlin nous ont rejoints. Leur précieuse contribution a permis au public de comprendre de manière plus approfondie les origines et la dynamique actuelle du mouvement dans certaines localités. À la projection de LE PROCUREUR, nous avons animé une discussion très spéciale avec le regretté Hans-Peter Kaul, l’ancien juge à la Cour pénale internationale de La Haye, qui nous a présenté la perspective d’initié sur l’histoire et le futur du jugement de crimes en temps de guerre internationale. 

Cinema Politica Berlin est installé pour de bon. Nous en sommes maintenant à notre quatrième année d’activité, et nous espérons avoir de nombreuses autres projections et collaborations. En début 2015, nous allons présenter, conjointement avec le Berlin Slow Food Youth Collective, une projection de COWSPIRACY. Pour enrichir la discussion, les coorganisateurs apporteront des aliments locaux végétaliens à l’événement.

[texte écrit par Morana Miljanovic, Javier Guillot, Sebastian Martinez et Felix Lennert] 

[équipe actuelle de CPB : Javier Guillot, Morana Miljanovic, Sebastian Martinez, Anna Favero, Anastasia Sikiaridi]

 

Join us on Facebook