Aller au contenu principal

// À PROPOS DE CINÉMA POLITICA

À PROPOS DE CINÉMA POLITICA

 

"Cinema Politica livre avec succès l'art indépendant aux yeux et oreilles du public" -Mark Achbar, réalisateur de The Corporation

CINEMA POLITICA est un organisme à but non lucratif situé à Montréal et voué aux arts médiatiques. Composé d’un réseau de cinéclubs sur les campus ou communautaires, Cinéma Politica projette des films et des vidéos politiques indépendants d’artistes canadiens et internationaux partout au Canada et ailleurs dans le monde. Nous croyons que l’art a le pouvoir non seulement de divertir, mais aussi d’engager, d’informer, d’inspirer et d’entraîner des changements sociaux. Cinéma Politica est le plus important réseau de cinéclubs sur les campus ou communautaires au monde où sont projetés des documentaires. L’administration est assurée bénévolement et l’entrée aux projections se fait sur une base de contributions volontaires.

Cinéma Politica s’engage à soutenir des films et des vidéos politiques qui sont non conventionnels, indépendants et radicaux de même que les artistes qui osent consacrer temps, passion et ressources pour raconter des histoires issues des marges de la société. Nous projetons des œuvres qui mettent en scène des personnages sous-représentés et qui racontent des histoires qui confrontent et défient la fiction et les documentaires conventionnels.

Grâce au soutien continu accordé par le Conseil des Arts du Canada, Cinéma Politica peut se consacrer aux cinéastes dont le travail est d’explorer les enjeux politiques et les histoires d’oppression et de résistance ignorées par les principaux médias.

Cinéma Politica compte aussi sur les contributions essentielles du public et des cinéclubs membres afin de bâtir un réseau de distribution et de projection international pour les films et les vidéos politiques indépendants.

Pour voir plus de couverture médiatique sur Cinéma Politica, visitez notre page medias.

L’ÉQUIPE DE CINEMA POLITICA

Adresses de courriels: prénom + ce nom de domaine

Cofondatrice et Directrice exécutive: Svetla Turnin
Cofondateur et Directeur de la programmation: Ezra Winton
Coordonnatrice du réseau et administrative: Jessica Legault
Coordonnateur de la programmation: Dan Leberg
Coordonnateur des réservations de projections publiques et service VOD: 
Alan McTavish
Design et communications:
Marie-Noëlle Hébert
Coordonatrice des acquisitions: Sarah Teixeira St-Cyr
Design: Kevin Yuen Kit Lo
Consultant web et soutien technique: Shane @ Bees on a Bike
Coordonnateur de projet, Futurisme documentaire - Les prochaines 150: James Goddard

CONSEIL D'ADMINISTRATION
Richard Brouillette // Réalisateur, fondateur et directeur de Casa Obscura
+ Pepita Ferrari // Productrice, réalisatrice and programmatrice des festivals 
+ Thomas Waugh // Professeur Emeritus, Mel Hoppenheim School of Cinema (Concordia), fondateur de médias queer canadiens et québécois
+ Ezra Winton // Fondateur de Cinéma Politica et directeur de la programmation, professeur invité Lakehead University, éditeur contributeur - POV Magazine
+ datejie cheko green // Consultante, organisatrice communautaire, journaliste, professeure, fondatrice de solidarity conscious works

COMITÉ CONSULTATIF
Tracey Deer
Sean Farnel
John Greyson
Sylvia Hamilton
+ b.h. Yael 

COMITÉ DE PROGRAMMATION
+ Boban Chaldovich / Artist Website
+ Muhammad El-Khairy / Vimeo
+ Viviane Saglier
+ Svetla Turnin / Twitter
+ Ezra Winton / Twitter

COMITÉ DE SÉLECTION
+ Lamia Chraibi
+ Alexandra Guité / Vimeo
+ Shannon Harris / Vimeo
+ Rémy Huberdeau / Vimeo
+ Arshad Khan / Vimeo
+ Anna Lupien
+ Conor McNally / Vimeo
+ Amy Miller / Artist Website
+ Ng'endo Muki / Vimeo
+ Cherry Smiley / Artist Website
+ Sarah Teixerira St-Cyr
+ Isabella-Rose Weetaluktuk / Vimeo

LE RÉSEAU CINEMA POLITICA

Visualisez le réseau Cinéma Politica dans une grande carte. Le réseau Cinéma Politica est composé de multiples cinéclubs au Canada, aux Etats-Unis, en Europe et ailleurs dans le monde. Le volet canadien du réseau comprend pas moins de soixante-dix cinéclubs actifs, principalement dans les collèges et universités, et le volet international comprend pas moins de trente cinéclubs actifs. 

En 2008, nous avons dû introduire de modestes frais pour devenir membre du réseau CP; ces frais donnent accès à tous les services, qu’ils soient de nature organisationnelle ou qu’ils relèvent des services à la programmation. Cela inclut l’accès au catalogue de films (plus de 300 titres), au site web, à l’envoi en ligne, au soutien et conseils, et plus encore. 

LE MANDAT DE CINEMA POLITICA

L’objectif principal de Cinema Politica est de diffuser, de projeter et de promouvoir la discussion entourant le cinéma politique réalisé par des artistes indépendants, avec une emphase sur les oeuvres canadiennes. Toutes les pièces présentées sont des oeuvres politiques—elles représentent des textes cinématiques qui engagent le public envers d’importantes problématiques sociopolitiques, culturelles, environnementales et économiques qui sont provocatrices et défient les idéologies dominantes et les normes acceptées. Les oeuvres projetées sont innovatrices et cherchent à éduquer, divertir et, plus spécialement, inspirer les publics à participer dans des espaces ouverts et inclusifs. L’accent est mis sur les oeuvres qui racontent des histoires sous-représentées dans les médias traditionnels, incluant des récits portant sur les luttes politiques menées au Canada et des histoires portant sur l’oppression et/ou les politiques identitaires.

La position de l’artiste en société est prise en compte dans le processus de conservation, alors que la priorité est données aux artistes qui sont marginalisé.e.s et/ou luttent contre l’oppression dans leurs contextes respectifs. De toutes les industries culturelles au Canada, le cinéma est celle qui a le plus bas pourcentage de contenu canadien au niveau populaire et commercial. La Canadian Film and Television Production Association et Canadian Heritage rapportent que, en 2006, le film canadien représentait un maigre 4.4% de l’espace de projections dans les cinémas du pays (et il n’y a certainement pas de pénurie d’oeuvres, les soumissions canadiennes au festival HotDocs 2007 totalisaient 222 films et vidéos documentaires à elles seules). Cinema Politica est un projet ancré dans la croyance que la diversité et la pluralité dans la culture, les médias et les arts participent à la construction de publics plus forts et mènent à une augmentation des pratiques démocratiques en engendrant de l’inclusion et de la participation sociale tout en éduquant les publics. L’accessibilité aux médias et l’utilisation des institutions publiques et de l’espace public demeurent extrêmement importantes pour l’esprit de ce projet, la majorité des projections sont donc présentées gratuitement. Parfois, en raison de frais de projection et/ou de frais d’envoi élevés, nous invitons le public à faire un don à la porte.

COUVERTURE MÉDIATIQUE DE CINEMA POLITICA

Bien que nous ne voulions pas paraître ingrat.e.s, les instances médiatiques étatiques, conventionnelles et corporatives nous ont largement ignoré.e.s. Nous ne sommes pas surpris.es, un réseau de projections documentaires communautaires nous demandant de changer le système n’est pas le genre d’histoire que vous lirez sur CBC.ca ou dans le Globe and Mail. Mais tout n’est pas perdu!! Des plateformes médiatiques plus éclairées continuent d’écrire à propos des cinéclubs et du réseau Cinema Politica. Vous pouvez tout lire à cinemapolitica.org/media.

COMPLICES et COLLABORATEURS

Au fil des ans, une poignée de distributeurs, de partenaires communautaires et d’institutions de financement est restée fidèle à notre projet. Sans cet appui, notre travail ne serait pas possible. Pour consulter la liste complète, visitez http://www.cinemapolitica.org/complices-et-collaborators.

**Merci pour la traduction du site en français:
Sonia Di Capo, Bianca Robert, Jean Lapalme, Jackie Thi Van Thu, Darlene Lenden, Fabrice Kuassy Assamoa, Jeanne Deslandes et Inês Lopes