Still from Mauri
Still from Mauri
 

On Demand

Mauri

par Merata Mita
MAURI explores cultural tensions, identity, and a changing way of life in an East Coast town affected by European settlement.
1988  ·  1h30m  ·  Nouvelle-Zélande
Anglais, Maori
À propos du film
Avec son premier long-métrage de fiction, la co-fondatrice du cinéma Autochtone (avec la réalisatrice Abénaquise Alanis Obomsawin, qui était une amie proche de Mita) et défenseuse de l’art, la culture et la politique Māori, Merata Mita s’annonçait comme une force du cinéma. Le décor riche et resplendissant de verts et d’oranges, capturés par la cinématographie luxuriante des collines côtières, des plages forestières et des communautés, dément les troubles des personnages qui vivent dans ces terres de la côte est. Mauri, qui signifie la force vitale, examine les tensions culturelles et politiques entre les personnages en quête d’identité, d’amour et de sentiment d’appartenance. Mita, citée dans le livre de Deborah Shepard, Reframing Women (2000), avait cela à dire: “C’était un moment de satisfaction silencieuse, que d’entrer dans le cinéma lors de la soirée d’ouverture de Mauri, et de voir la fierté dans tant de visages bruns. Je suis très fière d’avoir fait quelque chose pour nous, sans relâche et sans compromis, et pour moi c’était encore un dossier complété.”
Projections à venir

Restez à l'écoute pour des projections à venir!

Producer
Merata Mita
Writer
Merata Mita
Cast
Eva Rickard (as Kara) and Anzac Wallace (as Rewi Rapana)
En lien avec le film
À propos du cinéaste

Merata Mita

Merata Mita is a key figure in the story of Māori filmmaking. Through documentaries, interviews and her only dramatic feature Mauri, she was a passionate voice for Māori, and an advocate for social change. A passionate advocate for Māori creative control, director Merata Mita (1942 — 2010) chronicled landmark moments of protest and division in Aotearoa. Her work included Patu!, a documentary on the 1981 Springbok tour, and Mauri (1988), only the second feature to have a Māori woman as director. She features in documentaries Merata: How Mum Decolonised the Screen and Merata Mita – Making Waves.

(Biography courtesy of New Zealand On Screen.)

 

Share

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur tumblr
Tumblr
Partager sur stumbleupon
StumbleUpon
Partager sur pocket
Pocket
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur tumblr
Tumblr
Partager sur stumbleupon
StumbleUpon
Partager sur pocket
Pocket
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur email
Email